En France, la bibliométrie est diversement utilisée / Stéphane Foucart

le-monde1En 2008, les chercheurs et enseignants-chercheurs d’environ un quart des unités du CNRS ont pour la première fois dû faire état de leur h-index à l’administration. « L’idée n’était pas de faire de l’évaluation individuelle mais d’agréger ces données pour avoir des indicateurs sur des unités de recherche », dit Serge Bauin, responsable de l’unité d’indicateurs de politique scientifique au CNRS … Lire la suite

Source : Le Monde.fr, Article paru dans l’édition du 23/04/09

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :