Supports d’interventions du Colloque « Evaluation des productions scientifiques en SHS » (CNRS, Paris, 9 et 10 juin 2011)

Suite au colloque sur « l’évaluation des productions scientifiques en SHS » organisé par le CNRS les 09 et 10 juin 2011, les supports  des intervenants sont en ligne…

Publicités

JournalBase, plate-forme bilingue d’interrogation des revues en SHS (http://journalbase.cnrs.fr)/

Construit à partir des données du Web of Science (Thomson Reuters), de Scopus (Elsevier), des listes d’autorité ERIH (Europe) et AERES (France), la version interrogeable de JournalBase offre un service inédit en SHS de recensement des revues et de comparaison de leur référencement dans les bases de données nationales et internationales.

Liens utiles sur les notions de facteurs d’impact et de citations / par Manuel Durand-Barthez

Manuel Durand-Barthez, diplômé de l’École Nationale Supérieure des Sciences de l’Information et Bibliothèques (ENSSIB – 1976), est docteur ès-Lettres.  D’abord conservateur à la Bibliothèque Nationale de France, il se spécialise dès 1982 dans le domaine de l’information scientifique et technique (IST), au CNAM (Paris) puis à Toulouse (UPS) depuis 1986.  Il s’intéresse en outre à la Propriété Industrielle et à la Scientométrie. Il participe à un projet régional de collecte, de diffusion et de valorisation des publications scientifiques. Il est co-responsable de l’Urfist de Paris depuis septembre 2009.  L’Urfist de Paris met sur pied un groupe de travail et de réflexion sur l’évaluation de la recherche à travers, pour l’essentiel, les publications scientifiques. C’est l’aspect documentaire de cette question qui intéressera au premier chef. La spécificité des SHS représente dans ce cadre un aspect à mettre en valeur dans le contexte actuel.

Voici la page de Manuel Durand-Barthez sur laquelle on peut trouver un certain nombre de ressources et liens sur les questions bibliométriques.

« On ne peut pas compter tout ce qui a de la valeur, et ce que l’on peut compter n’a pas forcément de valeur. » sur le site de Sauvons La Recherche

C’est en mettant en exergue dans l’un de ses articles cette citation d’Albert Einstein qu’un chercheur en informatique de l’université de Zürich, très critique sur l’utilisation de la bibliométrie pour l’évaluation des individus, s’est involontairement retrouvé indexé comme co-auteur du célèbre physicien dans une grande base de données bibliométriques…

Lire la suite…

Les stratégies absurdes. Comment faire pire en croyant faire mieux (Maya Beauvallet, éd. du Seuil, 2009)

Olivier Bouba Olga, économiste, nous signale dans son blog l’ouvrage de Maya Beauvallet, également économiste et qui nous livre, dans son ouvrage quelques analyses sur les nombreux paradoxes liés à la mise en oeuvre des indicateurs de performance,  au sein de multiples organisations… Où l’on voit émerger les effets pervers liés à ces stratégies managériales, notamment dans le monde universitaire… (Baisse de la qualité, erreurs de mesure…)

Le h-index de Jacques Benveniste / (Gaïa Universitas)

gaiaJacques Benveniste (1935 – 2004) est un médecin et immunologiste français. Il atteint la notoriété en 1971 par la découverte d’un facteur activateur des plaquettes sanguines. Il est aussi connu du grand public pour un travail sur la mémoire de l’eau qui a donné naissance à une polémique. Les détracteurs des indicateurs bibliométriques citent parfois ce chercheur qui “crève tous les plafonds du facteur h, avec la mémoire de l’eau dont d’autres scientifiques ont montré la supercherie” (voir par exemple ici, exemple qui cite aussi A. Einstein qui “n’est pas un chercheur publiant !”, ce qui n’est pas vrai). L’objectif des détracteurs est de montrer que le facteur h n’est pas fiable car il suffit d’écrire un article bien polémique pour faire exploser ces indicateurs. On examine donc le cas de J. Beneviste afin de voir si la polémique sur la “mémoire de l’eau” a pu perturber ses indicateurs bibliométriques… Lire la suite

Source : Le h-index de Jacques Benveniste / le blog de Rachel : Gaïa Universitas, billet posté le 7 juillet 2009, en savoir plus sur l’auteur ici

Et toi, quel est ton h-number? par Duarte Rolo, psychosociologue

« Le nouvel outil de nos brillants évaluateurs – directement importé d’Amérique – le h-number ou h-index, permet de mesurer la productivité des chercheurs et l’impact de leurs découvertes à partir du nombre de fois qu’on les cite… »

Lire la suite sur le site de Paradoxa…

Des primes de recherche indexées sur la bibliométrie

fabulaSur le blog Fabula.org :

On se souvient des problèmes posés par l’évaluation bibliométrique, et de l’inadaptation des « outils » utilisés pour la mesurer. Revues, syndicats et collectifs ont pris position contre la bibliométrie…

lire la suite de ce billet posté le 15 mars sur Fabula.org

Les revues prises dans le piège de l’évaluation

blog-philoSur le blog 24 heures philo, un article sur l’évaluation des revues qui  concerne les revues et les modalités de leur classement, de leur notation et de leur évaluation  par un collectif de revues de sciences humaines.

« Petits conseils aux chercheurs qui voudront réussir leur évaluation » par G. Chamayou

Les réformes de l’enseignement supérieur introduisent de nouvelles règles et nouvelles cultures dans l’univers de la recherche…

Le philosophe Grégoire Chamayou, dans la revue Contretemps, nous livre une analyse très bien documentée de ces processus. Il communique au chercheur ses clés pour la performance… avec une certaine dérision !!!

Source : http://contretemps.eu/interventions

« Les publiants : réflexions autour d’une notion » par E. Picard (Blog Evaluation-Hypothèses)

Sur le blog Evaluation-Hypothèses :

Point de vue et débats :

Les publiants : réflexions autour d’une notion par E. Picard

Dans un article publié dans la lettre de l’OMASP (Observatoire des métiers académiques de la science politique), téléchargeable sur le site de l’AFSP (lettre n° 6, décembre 2008), Jean-Pierre Gaudin livre une très intéressante analyse du processus mis en oeuvre par l’AERES…

Lire la suite…

« On classe les chercheurs comme Google classe les sites » par Barbara Cassin

Lire et écouter l’entretien avec la philosophe Barbara Cassin, auteur de Google-Moi sur Rue89.