« Le coût du savoir »: Grogne des chercheurs contre les editeurs commerciaux

  Harvard rejoint les universitaires pour un boycott des éditeurs

Le Monde.fr | 25.04.2012 à 20h57 • Mis à jour le 26.04.2012 à 10h57

Par Anna Benjamin

Plus de 10 000 universitaires du monde entier ont déjà signé la pétition, « Le coût du savoir ». Elle appelle au boycott de Elsevier, le géant hollandais de l’édition qui publie 2 000 revues scientifiques différentes par an. En cause : le prix des abonnements à ces revues que payent les bibliothèques des universités. Elles dépenseraient souvent plus de la moitié de leur budget dans ces achats à trois grands éditeurs commerciaux : Elsevier, Springer et Wiley.

Lire le texte