Indicateurs de la recherche et politique documentaire. Les documentalistes en première ligne. Revue Documentaliste

Un dossier accessible en ligne dans la Revue « Documentaliste »  (11/2009) propose un état des réflexions en cours sur la production et les usages des indicateurs de la recherche dans les organismes publics et privés. Il est illustré de nombreux exemples d’expériences qui soulignent le rôle essentiel des professionnels de l’information dans ce processus.

En savoir plus…

Publicités

Statut et carrière des enseignants chercheurs : assises de la SFSIC

Séminaire sur l’évaluation de la science politique

Dans le prolongement du Module organisé lors du Congrès de Grenoble en septembre 2009 et consacré à la présentation croisée des résultats de trois enquêtes collectives inédites visant à mieux comprendre les pratiques de publication des politistes français, l’AFSP (Association Française de Science Politique) propose un séminaire sur l’évaluation de la science politique permettant d’approfondir les échanges et débats sur les procédures d’évaluation internes à la discipline. Intitulé «Science politique et stratégies de publication. Regards croisés » et organisé le 22 janvier 2010…  suivre le lien pour accéder au programme

Sur le blog d’Evaluation hypothèses : Editer en SHS / Les Livres

Les questions relatives à la publication en SHS, dans le cadre des directives imposées par l’AERES (définition des chercheurs publiants, classement des revues, usages d’indicateurs bibliométriques…), peuvent être éclairées par un certain nombre de travaux mettant en évidence des «régimes de publications», soit propre à l’ensemble du domaine, soit à l’une de ses disciplines…

Lire la suite…

Le blog d’un thésard à la Sorbonne…

De précieuses références sur la bibliométrie, ainsi que les blogs dédiés (dont celui de l’UMR Spirit !) sont proposés sur le blog de Marc Bertin, doctorant à la Sorbonne.

Lire la suite

Le “Non-publiant” sur Histoires d’Universités, blog du Monde.fr

Le “non-publiant” est un enseignant-chercheur qui, dans cette période d’une évaluation tous azimuts et exacerbée, fait l’objet de toutes les attentions. Traqué par ici, menacé par là, il ne peut plus se cacher. Pourquoi un enseignant-chercheur ne publie-t-il pas ou plus les résultats de ses recherches ?…

Lire la suite…

Royaume-Uni: polémique sur l’évaluation des humanités, sur Fabula.org (Alexandre Gefen)

On a longtemps présenté en France le RAE (Research Assessment Exercise), pratiqué périodiquement au Royaume-Uni, comme l’un des meilleurs exemples de l’évaluation de la recherche académique. Or, voici que le prochain RAE propose un nouveau critère d’évaluation: l’impact sur l’économie et la société, impact censé se mesurer par la création d’entreprises, la commercialisation de nouveaux produits et services, l’attractivité vis-à-vis d’investisseurs extérieurs, les conséquences sur les politiques publiques et les services publics, l’amélioration des soins et du système de santé, de la protection sociale et de la sécurité nationale. L’impact sur l’économie et la société, tel qu’il est ici entendu, n’a rien à voir avec l’influence intellectuelle d’une recherche ou la vulgarisation scientifique. Et il comptera pour un quart de la note globale attribuée à une institution de recherche….

Lire la suite…

Pour un manifeste des sciences humaines et sociales, sur Mediapart

Dix présidents d’université s’allient pour rappeler «que les universités de SHS ont des taux d’insertion professionnelle identiques à ceux des autres domaines, que l’investissement dans l’enseignement supérieur produit individuellement un différentiel de revenu sensible en faveur des diplômés, que les gisements d’emplois futurs se trouvent dans le secteur tertiaire et les services, que les formes de valorisation de la recherche varient d’un secteur à l’autre et qu’à ce titre les SHS contribuent aussi largement au prestige international de notre pays et à son attractivité…»

Lire la suite…

Annulation d’une procédure d’évaluation des enseignements à l’université Jean Moulin Lyon III (16 novembre 2009) sur le site de Sauvons la Recherche »

À Lyon III, vient d’être annulée une procédure d’évaluation des enseignements que la présidence de l’université entendait mettre en oeuvre et qui violait le principe fondamental d’indépendance des enseignants-chercheurs.

Lire la suite